Gazon artificiel vs. Le vrai gazon : Guide complet de comparaison des coûts

Le gazon artificiel est populaire grace à son faible entretien et parce qu’il reste vert toute l’année. Mais combien coûte-t-il de construire et entretenir un gazon synthétique comparé à un naturel ?

Les propriétaires dépensent en général entre 17 et 35 euros par métres carrés, pour l’installation d’un gazon artificiel. Est-ce vraiment moins cher que de poser et entretenir une pelouse naturelle ?

Dans ce article, nous allons détailler les coûts du gazon naturel et artificiel. Nous allons voir les facteurs qui modifient ces coûts, comme les dépenses d’installation et les frais d’entretien. 

Comprendre le gazon artificiel

Le gazon artificiel, également appelé gazon synthétique, est une surface synthétique qui ressemble au gazon naturel. Il a d’abord était utilisé dans les stades d’athlétisme qui avaient besoin d’une surface résistante et nécessitant peu d’entretien. Mais il est devenu populaire pour les commerces et dans les résidences en raison de ses nombreux avantages.

Le gazon artificiel est fabriqué à partir de fibres synthétiques et est conçu pour ressembler à du gazon naturel au niveau du toucher et de l’apparence. Les fibres, également appelées herbes sont disponibles dans une variété de longueurs, de densités et de textures qui imitent l’apparence et le toucher de différentes variétés de gazon. Les fibres sont fixées à l’aide d’un matériau de support afin de créer un aspect de tapis qui peut être déroulé et posé sur différents supports, tels que le sol, le béton ou le sable.

Les facteurs influençant le coût du gazon artificiel

Le prix du gazon synthétique varie considérablement en fonction de plusieurs facteurs, comme :

  • La qualité du gazon,
  • le type de matériau utilisé.

Le gazon artificiel est créé à partir de trois types de matériaux synthétiques, tels que le polyéthylène, le nylon ou le polypropylène. Chacun de ces matériaux possède des propriétés distinctes qui ont un impact sur l’apparence, le toucher et le coût.

Le nylon est le matériau synthétique le plus durable et le plus résistant utilisé pour le gazon artificiel. Il est capable de résister à un trafic intense et à des températures extrêmes sans perdre sa forme. Il s’agit donc d’une excellente option pour les terrains d’entraînement et les aires de jeu. 

Le polyéthylène est une option bien connue pour le gazon artificiel, car il constitue un excellent compromis entre la durabilité et le coût. Il est plus doux et plus authentique que le nylon, ce qui en fait une option fantastique pour les jardins et les paysages.

Le polypropylène est l’un des matériaux synthétiques les plus abordables utilisés pour fabriquer le gazon artificiel. C’est aussi le plus fragile. Il n’est pas aussi résistant que le polyéthylène ou le nylon et peut facilement être endommagé par des températures élevées ou un trafic piétonnier intense. Le prix du gazon artificiel en polypropylène est généralement inférieur à deux euros par mètre carré.

Densité et longueur des brins d’herbe

La longueur et la densité des brins d’herbe peuvent avoir un impact considérable sur le prix du gazon artificiel. Un gazon plus dense comprend plus de brins par mètre carré, ce qui lui confère un aspect attrayant et luxuriant. Les brins d’herbe plus longs peuvent également donner un aspect luxuriant et donner à la pelouse l’impression d’être douce sous les pieds. Cependant, la densité et la longueur des brins peuvent augmenter le prix du gazon artificiel.

Couleur et texture du gazon

Le gazon artificiel est disponible dans une large gamme de textures et de couleurs qui reproduisent l’apparence de différentes sortes de gazon. Le gazon qui est un mélange de nuances de brun et de vert ressemble davantage au gazon naturel, mais il est aussi plus cher. De même, le gazon dont les brins sont de tailles et de formes différentes semble plus réaliste, mais il coûte plus cher.

Coûts d’installation

Le prix de l’installation d’un gazon artificiel est une question variable en fonction des spécificités de votre situation. Le coût moyen d’une installation professionnelle se situe entre 2 et 20 euros par mètre carré. Voici quelques facteurs importants à prendre en considération :

  • Taille et forme de la zone
  • Les dimensions de l’espace dans lequel vous souhaitez installer votre gazon artificiel sont l’un des principaux facteurs influençant le prix. Les grandes surfaces sont susceptibles d’être plus coûteuses à couvrir. En outre, si l’espace est de forme irrégulière, il faudra plus d’efforts pour le couper et l’ajuster avec le gazon. Cela augmentera les dépenses. C’est la quantité nécessaire pour préparer la zone qui influencera le coût. Il peut s’agir d’éliminer les débris et de niveler le sol, voire d’enlever les racines des arbres et les aménagements paysagers existants.
  • Accès à la zone d’installation
  • L’accessibilité de l’endroit où vous souhaitez installer le faux gazon peut influencer le prix. Si l’endroit est difficile d’accès, par exemple, ou si les installateurs doivent transporter le matériau sur plusieurs étages ou passer par un portail étroit, l’installation peut prendre plus de temps et donc augmenter le coût.
  • Enlèvement de la surface existante.
  • Si vous remplacez une pelouse ou d’autres surfaces par du gazon artificiel, les frais d’enlèvement et d’élimination de l’ancien matériau peuvent être ajoutés au coût total. Cela peut inclure le coût de la main-d’œuvre ainsi que les frais d’élimination des débris.
  • Méthode d’installation : si vous choisissez d’installer le gazon artificiel vous-même, vous pouvez économiser de l’argent sur la main-d’œuvre. 

Coûts d’entretien

Bien que le gazon synthétique nécessite moins d’entretien que le vrai gazon, il n’en demeure pas moins qu’il y a des frais à prévoir. Voici quelques conseils importants sur l’entretien du gazon à prendre en considération :

  • Brossage et nettoyage réguliers.
  • Les pelouses artificielles doivent être entretenues et brossées fréquemment afin de garantir que l’herbe reste droite et pour préserver leur aspect. Cette opération est similaire à l’entretien d’une pelouse : la tonte d’un gazon naturel. Mais au lieu d’utiliser une tondeuse, on utilise généralement une brosse rigide. 
  • Il est également nécessaire de laver le gazon à l’occasion pour éliminer la saleté et la poussière. Pour ce faire, vous pouvez ratisser ou laver votre pelouse artificielle à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Le prix de cette opération dépend de l’utilisation de l’eau et des coûts, mais elle est généralement peu coûteuse. 
  • Avec le temps, le matériau de remplissage (les petites particules qui font tenir les brins d’herbe) peut avoir besoin d’être remplacé. Cette opération est similaire à l’aération d’une pelouse naturelle, qui consiste à faire des trous dans le sol pour permettre à l’air, à l’eau et aux éléments nutritifs d’atteindre les racines de l’herbe. 

Impacts sur l’environnement et économies

L’un des avantages du gazon synthétique est qu’il ne nécessite pas de fertilisation ni d’utilisation de pesticides ou de désherbants, qui peuvent nuire à l’environnement. Cela n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement, mais peut également vous aider à économiser de l’argent et du temps lors de l’application de ces produits chimiques.

En moyenne, les frais d’entretien annuels d’une pelouse artificielle se situent entre 250 et 350 euros. Sur une période de 20 ans, cela représente entre 5 000 et 7 000 euros, un montant raisonnable.

Sachez que même si le gazon artificiel est plus cher que le vrai gazon, les coûts d’entretien à long terme sont généralement moindres. Il s’agit donc d’une option économique pour les entreprises et les propriétaires qui recherchent une alternative au gazon qui nécessite peu d’entretien et qui soit plus durable. Il est toujours utile de réfléchir à tous ces éléments et de demander plusieurs devis avant de prendre une décision finale.

Facteurs supplémentaires

Parfois, des facteurs supplémentaires peuvent affecter le prix du gazon artificiel. Ces éléments peuvent ne pas être directement liés au gazon, mais ils affecteront le prix total associé à l’installation de votre gazon synthétique. Voici quelques-uns des nombreux facteurs qui peuvent être pris en compte, comme :

  • La durée de vie du gazon
  • La durée de vie du gazon artificiel est un aspect essentiel à prendre en compte lors du calcul du prix. Un gazon artificiel de haute qualité peut durer jusqu’à 15 ans s’il est bien entretenu, ce qui en fait un investissement à long terme. Bien que le coût initial puisse être plus élevé, les avantages au fil du temps sont interessant.
  • Caractéristiques supplémentaires
  • Certains produits de gazon artificiel sont dotés de caractéristiques telles qu’un traitement anti-UV ou antimicrobien. Ces caractéristiques peuvent augmenter le prix, mais elles apportent aussi des avantages supplémentaires, comme une meilleure durabilité et moins de besoins d’entretien.
  • Marque du gazon artificiel
  • Le type de gazon synthétique que vous choisissez a également une incidence sur le prix. Les marques réputées pour leur durabilité et leur qualité coûtent généralement plus cher que les marques moins connues. Cependant, elles peuvent offrir de meilleures garanties et un service qui vaut le prix supplémentaire.
  • Situation géographique
  • Le prix des matériaux et de la main-d’œuvre peut varier considérablement en fonction de la région où vous vous trouvez. Par exemple, dans les régions où le coût de la vie est très élevé, il faut s’attendre à ce que l’installation du gazon soit plus onéreuse. En outre, le coût du gazon artificiel peut être plus élevé dans les zones populaires.

Comprendre le gazon naturel

L’herbe naturelle, l’option la plus populaire pour les pelouses, si bien entretenu est très esthétique. Mais il faut l’entretenir régulièrement pour qu’elle conserve son aspect. Examinons les coûts d’installation et d’entretien du gazon naturel.

Installation du gazon naturel

L’installation d’un vrai gazon comporte un certain nombre d’étapes, chacune d’entre elles étant assortie de coûts :

  • Achat de semences de gazon ou de plaques de gazon.
  • La première chose à prendre en compte est le coût d’achat des semences de gazon ou des plaques de gazon. Le type de gazon que vous choisirez aura une incidence sur le prix.
  • Préparation du terrain
  • Avant de planter les graines de gazon ou de poser le gazon en plaques, le sol doit être nettoyé. Cela comprend l’enlèvement de toute végétation ou herbe, le nivellement du sol en cas de besoin. 
  • La pose
  • Une fois le terrain préparé, le gazon peut être semé ou posé. Si vous semé des graines, vous devrez les protéger en les recouvrant de paille pour les protéger des intempéries pendant la période de croissance. 

Entretien de la pelouse natureel

Une fois la pelouse poussée, il faudra l’entretenir. Voici quelques-unes des tâches d’entretien les plus importantes, ainsi que leur coût :

  • Tonte
  • La tonte est une tâche quotidienne qui permet de garder votre pelouse propre et soignée. Le coût de la tonte dépend de la quantité de travail que vous effectuez vous-même ou que vous confiez à un service.
  • L’arrosage
  • L’arrosage est indispensable pour garantir la bonne santé d’une pelouse. Le prix de l’arrosage varie en fonction du tarif local de l’eau et des dimensions de votre pelouse.
  • La fertilisation
  • La fertilisation apporte à votre pelouse les éléments nutritifs dont elle a besoin pour s’épanouir et verdir. Le prix de la fertilisation varie en fonction de la superficie de votre terrain et du type d’engrais que vous utilisez.
  • Lutte contre les mauvaises herbes
  • Le désherbage est l’application d’herbicides qui tuent les mauvaises herbes sans nuire au gazon. Le prix du désherbage dépend de la taille de la pelouse et de l’ampleur du problème.